banniere

Information pour les patients / Traitements médicamenteux

Traitements médicamenteux

Anticoagulants


Ces médicaments agissent en empêchant la formation de caillots sanguins. Il existe trois types d’anticoagulants :
  • Héparine (peut être administrée par voie intraveineuse ou sous-cutanée)
  • Coumadin® (warfarin, administration par voie orale)
  • Nouveaux types d’anticoagulants par voie orale tels que Pradaxa® (dabigatran).

Qui devrait prendre un Anticoagulants

Toute personne qui présente un risque significatif de formation d’un caillot dans le cœur (déterminé par le médecin).  Pour ces patients, l’aspirine ou autre anti-plaquettaire n’est pas suffisant pour diminuer le risque d’AVC.

C’est quoi un anticoagulant?

Le Coumadin®, le Pradaxa®, quelle est la différence?

Le Warfarin (Coumadin®,, aussi appelé Sintrom®) réduit la quantité de facteurs de coagulation produit dans le foie en bloquant partiellement l’utilisation de la vitamine K.

  • La prise de Coumadin® requiert un suivi régulier d’analyse de sang, nommé RNI.
  • Ces contrôles, fréquents au début, permettent l’ajustement de la dose de Coumadin®.
  • Le Pradaxa® est aussi un anticoagulant bloquant l’action d’un facteur spécifique de coagulation. Il ne requiert pas de suivi d’analyse sanguine.

Comment prendre un anticoagulant?

Pour patients qui prennent Coumadin®

  • Le Coumadin® doit être pris 1 fois par jour, de préférence au souper ou au coucher, avec ou sans nourriture.
  • Oubli d’une dose de Coumadin®? Si vous le réalisez le jour même, prenez votre médicament immédiatement. Si vous y pensez le lendemain, ne doublez pas la dose. Si vous oubliez 2 jours de suite, reprenez votre médicament comme avant et avisez votre médecin lors de votre prochain dosage de RIN.
  • Il est essentiel de suivre avec assiduité les visites pour ajuster les doses de Coumadin® selon les RNI. 
  • Coumadin® : chaque dose a une couleur différente. Prendre la dose de Coumadin® telle que prescrite par votre médecin. Si vous devez couper un comprimé en deux, munissez-vous d’un coupe-pilule (vendu en pharmacie).
  • Les canneberges, le jus de canneberges ou les suppléments de canneberges et le thé vert peuvent modifier le fonctionnement de la warfarine et doivent être consommés avec modération.  
  • Éviter les produits naturels tels que le ginseng, le millepertuis, le gingembre, l’ail et le ginkgo biloba qui peuvent nuire au métabolisme de Coumadin®.

Pour patients qui prennent Pradaxa®

  • Le Pradaxa® doit être pris deux fois par jour, idéalement à la même heure tous les jours. (ex : déjeuner et souper), avec ou sans nourriture. La prise de Pradaxa® avec nourriture pourrait diminuer les brûlements gastriques (s’il y a lieu).
  • Pradaxa® doit être conservé dans son emballage original.
  • Oubli d’une dose de Pradaxa®? Prenez votre dose dès que vous le réalisez. Par contre, s’il ne reste que moins de 6 heures avant la prochaine dose, prenez votre prochaine dose à l’heure prévue. Ne doublez pas la dose pour compenser la dose oubliée.
  • La prise concomitante de certains médicaments (kétoconazole, rifampin) est contre-indiquée. Les antiacides, vérapamil et quinidine pourraient interférer avec l’action de Pradaxa®.  Pradaxa® devrait être prise 2 heures avant la prise des antiacides, vérapamil et quinidine.  Soyez prudents en prenant clarithromycin et pantoprazole avec Pradaxa® (possibilité d’interaction).

Comment prendre le xarelto?

Veuillez lire les instructions pour les patients sur le site www.xarelto.com.


Pour les patients qui prennent Eliquis:

Veuillez vous référer à la section Renseignements pour le Consommateur (Partie III) de la monographie de produit Eliquis disponible sur les sites suivants :

http://www.bmscanada.ca/fr/products/product-information, ou
http://www.pfizer.ca/fr/our_products/products/product/313

PRÉCAUTIONS POUR PATIENTS QUI PRENNENT DES ANTICOAGULANTS ORAUX (COUMADIN® & PRADAXA®)

  • Vigilance dans vos activités de vie quotidiennes : rasoir électrique au lieu du rasoir à lames, brosse à dents avec poils souples, ne pas marcher  pieds nus, prudence avec les couteaux et ciseaux dans la cuisine, dans le jardin (port de gants de jardinage).
  • Prudence lors vos activités sportives, port du casque en vélo, attention aux chutes et aux blessures. Éviter les sports de contact.
  • Être attentif à tout saignement, eg ecchymoses ou selles noires (saignement digestif). 
  • Évitez  toute interaction avec d’autres médicaments en vente libre, sans avoir au préalable consulté votre pharmacien.
  • Éviter la consommation excessive d’alcool (≥15 consommations par semaine pour homme, ≥10 consommations par semaine pour femme).

Antiagrégants plaquettaires

L’acide acétylsalicylique (aspirine) et les thiénopyridines (Plavix®) diminuent le risque d’AVC chez les patients qui présentent un faible risque d’AVC ou un risque accru d’hémorragie avec les anticoagulants par voie orale.

Antiarythmiques

Ils agissent en régularisant le rythme cardiaque.

En voici quelques-uns : amiodarone, sotalol, Rythmol® (propafénone), Tambocor®, Rythmodan® (disopyramide), Pronestyl® (procaïnamide), Biquin® (quinidine), Multaq® (Dronedarone).

Médicaments du contrôle de la fréquence cardiaque

Les bêta-bloquants, les inhibiteurs des canaux calciques et la digoxine ralentissent la fréquence cardiaque.