banniere

Information pour les patients / Introduction

Fibrillation auriculaire

Importance et mécanisme

La fibrillation auriculaire (FA) est le trouble de la fréquence cardiaque le plus courant. Dans la fibrillation auriculaire, les signaux électriques des oreillettes (cavités supérieures du cœur) deviennent chaotiques et le cœur commence à pomper de façon irrégulière. Comme les contractions des oreillettes ne sont plus coordonnées, le sang peut y stagner et former des caillots. Ces derniers peuvent être délogés et emportés vers le cerveau et causer un accident vasculaire cérébral (AVC). Le nombre de patients atteints de FA augmente, en raison du vieillissement de la population.

Symptômes

Les patients peuvent être asymptomatiques. Chez d’autres, les battements cardiaques rapides et irréguliers peuvent empêcher le cœur de pomper assez de sang pour irriguer les organes importants. Ces patients peuvent présenter un ou plusieurs des symptômes suivants :

  • Étourdissements
  • Sudation
  • Évanouissement (syncope)
  • Douleur thoracique
  • Battements cardiaques rapides et irréguliers
  • Essoufflement
  • Anxiété
  • Palpitations
  • Capacité d’effort réduite

Facteurs de risque de la fibrillation auriculaire

Facteurs qui peuvent augmenter le risque de FA

  • Âge: Le risque de FA augmente avec l’âge (< 1 % de cas de FA touchent des personnes de moins de 60 ans et environ 10 %, des personnes de plus de 80 ans).
  • Hypertension
  • Athérosclérose coronarienne (dépôt de cholestérol dans les artères du cœur), angine de poitrine (douleur thoracique due à la diminution du débit sanguin dans le muscle cardiaque), crise cardiaque, insuffisance cardiaque, maladies des valvules cardiaques, inflammation du muscle ou des valvules cardiaques (endocardite), chirurgie cardiaque récente, cardiopathie congénitale
  • Mode de vie: Tabagisme, consommation d’alcool, de caféine et de stimulants
  • Troubles endocriniens: Hyperthyroïdie (excès d’hormone thyroïdienne) et diabète
  • Maladie pulmonaire telle que maladie pulmonaire chronique, caillots sanguins dans les poumons, emphysème ou asthme
  • Obésité